Musée NICOLAS POUSSIN

Ville des Andelys

Le duc de Penthièvre

Pots à pharmacie en porcelaine avec au centre l'inscription du médicament, entouré d'un décor végétal doré surmonté d'une coupe présentant une flammePots à pharmacie de l'hôpital Saint-Jacques, porcelaine, premier Empire (1804-1814)

Une salle du musée évoque la grande personnalité de Louis Jean Marie de Bourbon, duc de Penthièvre, né à Rambouillet le 16 novembre 1725 et mort en 1793 au château de Bizy, près de Vernon. Homme de charité, il a fait édifier au Petit Andely l’hôpital Saint-Jacques, superbe édifice dont la coupole surplombe la Seine. Le musée présente ses meubles marquetés d’époque Louis XVI, aux lignes droites caractéristiques du style néoclassique : commode, secrétaire, semainier… Deux pendules complètent cet ensemble mobilier.

Des vitrines exposent une belle collection de pots à pharmacie provenant de cet hôpital : des pots en faïence du XVIIIe siècle et des pots en porcelaine du début du XIXe siècle. Chaque contenu est inscrit sur le récipient : graisse de porc, miel, digestif, baume… Ces objets rappellent qu'au XVIIIe siècle, sous l’impulsion du ministre de Louis XVI, Anne Robert Jacques Turgot, les pharmaciens ont reçu une réelle formation médicale.

 Gravure représentant à gauche Château-Gaillard, au centre le Petit Andely entouré d'u n mur d'enceinte, et à gauche le dôme de l'Hôpital Saint-Jacques et le ballon de Jean-Pierre Blanchard

Une gravure réalisée par Lequeu en 1786, représente le Petit Andely entouré de ses remparts, à la veille de la Révolution française. On peut y découvrir Château-Gaillard, le dôme de l’hôpital Saint-Jacques sur la droite, et dans un coin du ciel le ballon de Jean-Pierre Blanchard, célèbre aéronaute natif des Andelys.

 

 

 Vue du Petit-Andeli, J.J. Lequeu, Gravure (eau forte), 1786

 

 

 

 

 

Vous êtes ici : Accueil COLLECTIONS Le duc de Penthièvre